Pour un emprunteur de crédit immobilier, il est important de trouver une assurance qui réponde à sa situation personnelle et professionnelle et pouvoir obtenir des garanties lors d’une incapacité. 

La plupart des banques proposent des assurances crédit immobilier, mais les formules et les garanties incluses ne conviennent pas forcément à tous les profils. Dans cet article, nous allons nous intéresser à l’assurance prêt immobilier de BNP Paribas.

Ce qu’il faut savoir de l'assurance BNP Paribas

La banque BNP Paribas propose des formules différentes et des taux différents selon la situation de l’emprunteur. En effet, il existe plusieurs situations où l’emprunteur peut se retrouver en état d’incapacité à rembourser son crédit de prêt immobilier et ces situations sont toutes prises en compte par la banque. 

Accessibilité de la banque 

Pour souscrire à l’assurance prêt immobilier sur BNP Paribas, l’emprunteur ne devra pas dépasser l’âge de 60 ans et devra être salarié, en contrat CDI ou TNS. La banque ne requiert aucune durée obligatoire d’ancienneté pour souscrire à l’assurance prêt. assurance credit immobilier bnp

Caractéristiques de la prestation 

Les emprunteurs peuvent bénéficier de l’assurance prêt immobilier de manière forfaitaire. Le délai de renouvellement de contrat et de franchise est de 90 jours. Quant au montant de remboursement assuré par la banque, celui-ci est de 100 % sur une échéance crédit de 2 500 euros maximum.  L’emprunteur a une durée de 18 mois pour effectuer un versement. 

Les limites des garanties de BNP

L’emprunteur d’un prêt immobilier assuré par BNP est soumis à un délai de carence de 6 mois. Les garanties proposées sont annulées lors d’une faute grave qui revient à l’emprunteur.  

Les frais 

Les frais de cotisation ainsi que de gestion de dossier ne changent pas en cours de contrat. Dans le cas d’un emprunteur assuré non fumeur, le taux d’assurance annuel est fixé à 0,61 % sur un prêt maximum de 170 000 euros à rembourser sur une période de 25 ans. 

Les garanties proposées par BNP Paribas

Voici toutes les situations où la banque prend en charge une partie ou la totalité du capital à rembourser pour un emprunteur ayant souscrit à son assurance prêt :

  • Les garanties ITT et IPT : le banque prend en charge le remboursement dans le cas de non-activité de l’emprunteur pour une durée de 3 ans.
  • Le décès PTIA : suite au décès de l’emprunteur, la banque rembourse ce qui reste du capital emprunté par le client.
  • Couverture totale lors d’une pathologie psychologique de l’emprunteur.

Toutefois, la banque BNP Paribas ne prend pas en charge les accidents dus au laisser aller de l’emprunteur. En effet, dans le cas d’un accident lié à une consommation d’alcool, de drogue ou à des effets secondaires liés à des médicaments non prescrits par un médecin, la banque ne rembourse rien. 

Les tarifs et l’indemnisation 

L’emprunteur peut bénéficier d’une indemnisation dans le cas de la perte de ses revenues mensuels ainsi que de garanties de changements inhabituels comme le changement d’emploi. À noter que la cotisation se fait sur le capital initial emprunté. 

Avantages et inconvénients de l’assurance crédit immobilier BNP Paribas

Même si la banque BNP Paribas est l’une des plus sollicitées par les clients et les emprunteurs pour ses avantages, on peut noter certains inconvénients liés à l’exclusion d’assurance de certaines situations des emprunteurs. 

Les avantages 

  • Le client bénéficie d’une offre de base d’assurance qu’il peut élargir selon ses besoins dans le cas d’un prêt immobilier.
  • Taux d’assurance plutôt avantageux.
  • Les clients peuvent bénéficier de réductions sur les frais en guise de récompense de fidélité.
  • Les cotisations pour l’assurance restent fixes durant toute la période de validité du contrat.
  • Procédure d’adhésion simple et rapide.
  • Démarches pour la souscription à l’assurance simplifiée.
  • Prise en charge complète pour les professions à risque tels les policiers, les pompiers, etc.
  • La banque BNP Paribas est connue et reconnue pour son expertise.
  • Possibilité de résiliation de contrat.

Les inconvénients 

On peut noter quelques critères sur lesquels la banque n’accepte pas l’adhésion d’un emprunteur qui :

  • Se suicide au cours de la première année de garantie.
  • Qui est mêlé à un risque de guerre.
  • Qui participe à la navigation aérienne.
  • Qui exerce certains sports extrêmes comme l’escalade, le saut à l’élastique.
  • Qui a subi un sinistre lors d’une participation à une manifestation ou à une grève.

À noter aussi que la banque BNP Paribas ne prend pas en charge la PITA (Les garanties de perte totale et l’irréversible d’autonomie) ni même la ITT (La garantie incapacité temporaire totale) dans le cas des personnes non salariés. assurance credit immobilier bnp

Ceci est un grand inconvénient dans le cas où le contrat de travail de l’emprunteur arrive à terme et que le contrat d’assurance ne l’est pas. La banque cessera alors sa prise en charge. 

Les taux d'assurance crédit immobilier de BNP Paribas 

Le taux d’assurance est déterminé par la banque selon le profil de l’emprunteur. En effet, plusieurs critères sont pris en compte dont, l’âge, la situation professionnelle, le type de métier et la santé de l’emprunteur.  Voici en moyenne les taux que propose la banque BNP Paribas pour un emprunteur de crédit immobilier selon les chiffres du mois de mai 2020 présentés par la banque :

  • Pour un emprunteur de 30 ans ou moins : 0,34 à 0,37 %,
    pour un emprunteur de 30 à 35 ans : 0,37 à 0,42 %,
    pour un emprunteur de 35 à 49 ans : 0,66 à 0,69 %,
    pour un emprunteur  49 à 56 ans : 1,13 à 1,26 %.

Si vous souhaitez effectuer votre propre simulation en indiquant tous vos critères, il est possible de l’effectuer sur de nombreux simulateurs en ligne très performants et gratuits.

Peut-on résilier un contrat d’assurance signé avec BNP Paribas ?

Il est en effet, possible de résilier un contrat d’assurance crédit immobilier avec la banque. Toutefois, il faut se référer aux termes et conditions que contient votre contrat. Il est possible qu’un emprunteur ne puisse pas défaire le contrat s’il a signé une clause qui ne le lui permet pas. Dans d’autres cas, il suffit d’effectuer une demande de résiliation et de souscrire à une offre plus avantageuse.

0 CommentaireClose Comments

Laissez un commentaire